Mot pour mot : Ecolonomie

Mot pour mot : Ecolonomie

Que nous dit le vocabulaire de l’air du temps ? En disséquant les termes et néologismes dont usent (et abusent parfois) nos contemporains, la rubrique mot pour mot cherche à mieux cerner les contours de l’époque… Aujourd’hui, un mot-valise qui a tout l’air d’un oxymore : écolonomie. 

A nouvelle façon de gérer une entreprise, nouveau mot. Le mot Ecolonomie provient de la contraction des mots écologie et économie, comme pour mieux montrer qu’il est aujourd’hui possible de dépasser les anciens clivages entre protection de l’environnement et activités humaines. Ainsi, ce mot-valise renvoie à une approche économique qui considère qu’une entreprise peut faire des économies en misant sur le développement durable. Inventeur de ce néologisme,  Emmanuel Druon, chef d’entreprise de Pocheco, une société spécialisée dans la fabrication d’enveloppes écologiques, basée dans le Nord estime en effet qu’ « “il est plus économique de produire de manière écologique ! ” Dans son ouvrage Écolonomie. Entreprendre sans détruire (éd. Actes sud, 2016), il revient sur son aventure et ses choix stratégiques pour le développement de son entreprise : autonomie en eau et en chauffage, panneaux photovoltaïques, recyclage, reboisement, toit végétalisé, phytoépuration, isolation, suppression des produits chimiques et polluants.

Le résultat semble être au rendez-vous puisque « alors Pocheco a investi dix millions d’euros ces quinze dernières années pour réduire son empreinte écologique, elle a, dans le même temps, réalisé quinze millions d’économies. » Aussi vertueuse pour la santé financière de l’entreprise que pour celle de l’environnement, cette approche médiatisée dans le film Demain devrait inspirer d’autres entrepreneurs.

NO COMMENTS

POST A COMMENT