MU-Intro-980

Mutations urbaines à la Cité des sciences : de la ville réelle à la ville rêvée

dans Cultures/Expositions/La ville habitable/Non classé écrit par

Jusqu’au 5 mars 2017, l’exposition Mutations urbaines, qui s’est ouverte le 14 juin dernier à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris, explore de manière documentée et interactive les transformations en cours et à venir dans les villes contemporaines. Petite visite guidée. 

Le fait est bien connu : depuis 2008, la population mondiale est devenue majoritairement urbaine. Sur 1 000 m2, « Mutations urbaines » à la Cité des sciences (La Villette, Paris) explore non seulement les effets de cette irrésistible urbanisation, mais les alternatives possibles à un modèle de développement métropolitain préjudiciable à l’environnement et la qualité de vie. Pour ce faire, l’exposition se déploie en trois temps. Intitulé « Villes sous tensions », le premier d’entre eux évoque la complexité des systèmes urbains contemporains à travers une série de panneaux et de dispositifs interactifs, souvent ludiques. Il aborde tour à tour la consommation énergétique des mégapoles contemporaines, les modes de déplacements des citadins (des enfants, notamment), la densité et sa relation avec le type d’habitat, le développement de l’habitat informel, la question migratoire ou encore la multiplication des dispositifs de surveillance.

Au sein d’un deuxième espace, « Terre urbaine » complète cet état des lieux et immerge le visiteur dans un vaste dispositif de data-visualisation et de data-sonorisation projeté sur un écran hémisphérique de 8 mètres de long et 3,5 m de haut.

Enfin, l’espace « Devenirs urbains » présente quelques-unes des initiatives menées aujourd’hui pour favoriser l’avènement d’une ville plus « durable » et plus résiliante. Des « incroyables comestibles » à la culture hors-sol de fruits et légumes (fermes verticales, serres sur toits d’immeubles, etc.), en passant par le développement du vélo à Copenhague, l’exposition invite le visiteur à un questionnement sur ce que serait, en dernière analyse, une ville souhaitable, où il ferait bon vivre…

Si « Mutations urbaines » expose des données et des initiatives bien connues de tous ceux qui réfléchissent à la ville, elle offre un aperçu des questions urbaines d’autant plus profitable au néophyte qu’elle mobilise des dispositifs ingénieux et ludiques. A voir en famille, donc.

Infos pratiques :

Mutations urbaines, jusqu’au 17 mars 2017 à la Cité des sciences et de l’industrie, Paris

A partir de 11 ans

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, le dimanche de 10h à 19h. Plein tarif : 12 euros

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles écrits dans Cultures

Remonter En Haut