Le canard

Midi:onze est un magazine gratuit en ligne.

Au commencement, étaient les Ecofaubourgs. En juin 2008, ce concept d’habitat alliant écologie et services lançait un blog dédié à la ville, l’architecture et le développement durable.

Deux ans plus tard, le succès du site invitait son équipe à lancer sa version magazine : midi:onze.

L’objectif ? Montrer que « là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve ». Qu’à la croisée des crises (économique, écologique, politique…), s’inventent de nouvelles manières de vivre la ville, attentives à l’homme et à l’environnement, généreuses, débrouillardes, inventives, drôles et prometteuses. Modestement, au fil de l’actualité, midi:onze veut rendre compte de ce nouvel esprit du temps à travers des reportages de terrain, des enquêtes minutieuses, des interviews, des lectures…

 

L’ours

Vidal Benchimol – Directeur de la publication
Vidal Benchimol est maître d’ouvrage et gérant de la société HKA. Il est l’inventeur des Ecofaubourgs, projet d’habitat écologique couplé à une offre de mobilité et de services.

Stéphanie Lemoine – Rédactrice en chef
Elle est journaliste et responsable de la communication des Ecofaubourgs.

Déborah Antoinat
Déborah est journaliste multimédia, aussi à l’aise avec le web et le print que la vidéo. Ses domaines de prédilection couvrent la ville de demain, les modes de vies durables, l’économie sociale et solidaire et l’écologie au sens large.

Samia Ferjani
Journaliste, Samia Ferjani s’intéresse à l’écologie politique et au versant social du développement durable.

Vincent Girard
Diplômé de l’ISCPA – Institut des Médias de Paris, Vincent Girard est spécialisé en presse écrite et presse web. L’environnement, l’économie et le sport  sont ses domaines de prédilection.

Sébastien Iwansson – Journaliste

Pierre Monségur
Genevois expatrié en France, ce grand voyageur est spécialisé dans l’architecture et l’éco-construction.

Bertrand Noël – Photographe
Bertrand Noël est un photographe qui appréhende l’image de manières multiples. Il porte un regard personnel quelque soit le domaine dans lequel il évolue. Pratiquant très tôt la photographie et la retouche numérique en parallèle de ses études de cinéma son univers a peu à peu évolué pour puiser aujourd’hui ses principales références esthétiques dans les films . Dans ses photos, on retrouve son univers, ce sont toujours les mêmes ambiances, les mêmes références. Il aime les noirs et les ciels plombants, dramatise ses images. Il ne fait pas de distinction entre un travail de commande et un travail personnel, intégrant encore et encore sa vision du monde, son environnement artistique.